Au XXIe siècle le bilinguisme est devenu la norme
Bilingualism has become the norm

41 bis avenue Joseph Claussat, 63400 Chamalières


15 Rue Du Montrosier, 63200 MARSAT

09 74 56 78 54


Rejoignez nos cours de Chinois le samedi après midi de 16:10 à 17:10
Pendant les vacances scolaires, nous proposons des stages de 10h par semaine soit 2h par jour pour enfants et adolescents.

Adolescents et Adultes

Cours d’anglais pendant l’année scolaire

Cette formule trimestrielle ou annuelle combine activités académiques (grammaire, syntaxe…) et modernité avec « roleplay », discussions, thèmes culturels.

Pour qui ? de la 6ème à la terminale 
Durée : 1h chaque semaine
Inscription : trimestrielle (10 séances) ou annuelle

Objectifs pédagogiques :

  • combler les lacunes
  • renforcer les apprentissages scolaires
  • redonner le goût de l’anglais
  • viser l’excellence

4 niveaux :

  • 6ème/5ème
  • 4ème/3ème
  • 2nde/1ère
  • Terminale, preparation au bac
cours-anglais-adolescents.php

Stages intensifs pendant les vacances scolaires

Cette formule intensive va booster l’apprentissage de l’anglais de votre enfant.

Pour qui ? Les lycéens de la 2nde à la Terminale
Durée : de 2 à 4h par jour

Objectifs pédagogiques :

  • combler les lacunes
  • renforcer les acquis scolaires
  • donner du sens à l’apprentissage de l’anglais
  • booster la performance

Contenu linguistique (collégiens et lycéens):

Nous proposons des cours qui prennent appui sur les exigences du programme officiel mais en mettant l’accent sur la communication.

  • Utilisation du verbe – conjugaison, temps, modaux, être et avoir, formes progressives, affirmations, questions, négations, actif/passif… chiffres, alphabet, heures, dates, prix.
  • Prépositions de temps, position, mouvement.
  • Expressions de quantité.
  • Utilisation des articles.
  • Adjectifs et adverbes.
  • Pronoms personnels / pronoms relatifs.
  • Gérondif. Subordonnées et mots de liaison.

Ces points sont étudiés à travers des thèmes qui intéressent les jeunes.

NOUVEAUTÉ : Afterworks, cours de conversation tous niveaux autour d'un apéritif le vendredi soir à 19h10.

Dans une atmosphère conviviale, venez pratiquez la langue de Shakespeare quel que soit votre niveau !

Depuis le 1er janvier 2015, le CPF (Compte Personnel de Formation) remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation).
Seules les formations en langues certifiées sont prises en charge (selon votre branche) dans le cadre du CPF.

Nous proposons des parcours de formations certifiants CPF avec des examens reconnus tels que : TOEIC (anglais), et LINGUASKILL
 

Prenez conseils auprès de nos spécialistes. Nous restons à votre disposition.

Il y a toujours une bonne raison d’apprendre l’anglais !

Vous souhaitez partir en vacances à l’étranger ? Pouvoir discuter avec des anglophones autour de vous ? Apprendre l'anglais commercial ?Postuler à un poste international ? Faire une remise à niveau ? Ou simplement pour le plaisir d'apprendre ?

 

Améliorer son anglais du quotidien

Après avoir passé plusieurs années à l’école, les apprenants connaissent des tas de règles de grammaires et ils ont passé des heures à apprendre des listes de vocabulaire.Et que s’est-il passé ensuite ?

Ils ont été étonnés de ne pas pouvoir parler ou échanger.

Lorsqu’ils écoutent une personne parler, ils le traduisent, pensent à leur propre réponse en français, la traduisent en anglais en se demandant si la réponse est correcte du point de vue grammatical. Dès lors il n’est pas étonnant que leur discours soit aussi lent et peu naturel.

Dans de telles conditions, l’Anglais parait stressant et difficile.

 

La conversation dans la vie de tous les jours et dans le monde professionnel est rapide, et il est impossible de passer par toutes ces étapes.

Réfléchir à la grammaire et penser traduction durant une conversation est quasi-impossible, c’est en réalité le meilleur moyen de vous perdre. Vos réponses sembleront hésitantes, votre interlocuteur risque rapidement de se sentir frustré par votre absence de réactivité.

Et bien sûr ceci vous entraine dans une spirale infernale, car plus vous voyez votre interlocuteur perdre patience, plus vous devenez nerveux, et plus vous perdez confiance en vous. Vos rêves de perfectionnement en Anglais s’évanouissent.

Ce schéma beaucoup d’apprenants en Anglais le reconnaîtront avec tout son lot d’idées négatives «  je suis nul en anglais »  « je n’y arriverai jamais ». Cette spirale négative peut détruire en vous toute volonté d’apprendre et qui plus est handicape sérieusement vos chances de progresser.

Autour d’une tasse de thé et avec un enseignant-animateur anglophone vous prendrez confiance en vous en discutant des sujets d'actualités, du quotidien et grâce à des mises en situation.

Avec ce perfectionnement en anglais, vous pourrez voyager sereinement, avoir une véritable conversation avec les personnes que vous rencontrerez et profiterez du monde entier.

Anglais professionnel

CV et lettre de motivation

Nous vous proposons une formule comprenant l’élaboration d'un CV et de lettres en anglais.

Cette formule se présente sous la forme d’un forfait de 4 heures intensives pour un résultat optimal.

Coaching et préparation aux entretiens

Vous arrivez avec votre vécu et vos projets. Nous pouvons vous aider à préparer des situations professionnelles.

Ce perfectionnement en anglais se fait sur une ou deux demi-journées. L’approche est flexible et adaptée à vos besoins.

Préparation au LINGUASKILL de cambridge

Le LINGUASKILL est un test permettant de mesurer le niveau d'anglais. Il est reconnu par les entreprises à l’échelle internationale. Il permet de valider des formations et de postuler à un emploi.

Un score honorable est incontestablement un atout pour une recherche d’emploi et de plus en plus demandé lors d’entretien d’embauche. Le LINGUASKILL peut faire la différence auprès des recruteurs.

Nous vous proposons une méthode qui vous permettra d'améliorer votre anglais mais en mettant l'accent sur le succès, la réussite.

Nous considérons que le perfectionnement en anglais n'est possible que si nous créons un environnement positif vis-à-vis de l'apprentissage de l'anglais.

L’APPRENTISSAGE A TOUT AGE, CE QUE L’ON PEUT FAIRE

La recherche sur le cerveau nous permet à l’heure actuelle de savoir quel parti nous pouvons tirer de notre cerveau et comment à tout âge on peut favoriser l’apprentissage

Chez l’adulte plusieurs composantes vont rentrer en ligne de compte, comme le mode de vie, l’alimentation, le sport etc… mais la recherche nous enseigne que le cerveau répondra mieux aux sollicitations de son environnement si nous savons comment l’utiliser.

Noter et tester 

La note en elle-même ne favorise pas l’apprentissage et est souvent vécue comme une sanction elle ne permet pas de progresser. Par contre les tests permettent au cerveau d’apprendre.

Si par exemple vous devez apprendre les mots d’une langue étrangère. Vous allez les lire, relire à la manière d’un étudiant qui révise la veille de son examen. Ce n’est pas la méthode la plus efficace.

Si par exemple vous voulez retenir le mot « horse » en Anglais. Vous pouvez présenter les 2 mots ensembles. Ou bien vous pouvez présenter « horse » et puis après 5 seconde la traduction. Cette 2eme solution est plus efficace car elle forcera votre cerveau à réfléchir et à chercher. Essayer de retrouver le sens avant d’avoir la solution. Engagement actif et retour sur erreur maximisent l’apprentissage ; sur le plan pratique rien de plus facile.

Vous préparez des cartes de révision avec d’un côté les mots à connaître et de l’autre le sens ou la règle à savoir.

Le deuxième conseil concerne l’espacement des apprentissages.

Il vaut mieux distribuer les périodes d’entraînements plutôt que de les regrouper. Il sera plus efficace de travailler par exemple 15 min tous les Jours de la semaine que deux heures en une seule journée.

L’imagerie cérébrale montre le regroupement des problèmes en une seule session diminue l’activité cérébrale parce que l’information répétée perd de sa nouveauté ; la répétition semble également créer une illusion de savoir, un excès de confiance dû à la présence de l’information en mémoire elle paraît disponible et on ne voit pas l’intérêt de travailler plus.

L’intervalle idéal au niveau de l’espacement est de vingt-quatre heures.

Néanmoins d’autre études ont montré que cela dépendait de divers facteurs mais ce qui est certain c’est qu’une seule répétition d’une leçon quelques semaines après la première multiplie par trois les nombres d’items qu’on parvient à rappeler quelques mois plus tard

Si l’on veut se souvenir quelques jours ou quelques semaines alors il vaut réviser tous les jours. Si on veut que l’apprentissage soit conservé plusieurs mois ou années, il vaut mieux rallonger l’intervalle de révision en proportion ; on commence par revoir tous les jours, puis une semaine puis 1 mois puis 1 an.